Monsieur Jérôme ASSUMANI MUNDELE, Directeur Administratif de Congo Airways SA qui a représenté le Directeur Général empêché a, fort des échos lui parvenu, exprimé sa satisfaction quant au succès de cette formation et aptitudes acquises par les seize (16) lauréats. Cette formation, a-t-il déclaré, est tombée à point nommé pour révolutionner la pratique étant donné que leurs acquisitions étaient effectuées de manière aléatoire.
Il a par ailleurs plaidé pour l’organisation prochaine d’une formation spécialisée en faveur de tous les Administrateurs de Congo Airways SA pour éviter les notes discordantes lors des travaux d’évaluation.
 Paroles qui ont trouvé du répondant auprès du Directeur Général Adjoint de l’ARMP, Monsieur Jean-Pierre KAPUKU qui, procédant à la clôture de la formation en lieu et place du Directeur Général Stanys BUJAKERA empêché, leur a recommandé  d’en exprimer le besoin à l’ARMP pour des dispositions idoines.
«Désormais, les termes basiques tels que PPM, ANO, CCAG, CCAP, DAO, AMI et autres, seront couramment utilisés dans notre vie professionnelle », a déclaré Monsieur Dieudonné DIKU qui, au nom de ses collègues a tenu à remercier les formateurs et promis de relever les défis en pérennisant les acquis de la formation avec l’accompagnement de l’ARMP.
Toutefois, il y a lieu de souligner la rigueur qui a caracterisé ce séminaire de formation. Raison pour laquelle, ceux des participants qui ont brillé par l’absentéisme ont été recalés et contraints à suivre des séances de récupération, condition sinequanon exigée par le DGA Kapuku pour l’obtention de leurs brevets de participation.


Photo de famille après remise des brevets aux participants

Recherche Appel d'offres

Annonces spéciales

Compteur des visiteurs

Aujourd'hui2
Hier174
Semaine340
Mois3498
Tout88142

Actuellement il ya 17 invités et pas de membres en ligne