Dans le cadre du renforcement des capacités technique et institutionnelle du système des marchés publics,  l’Autorité de Régulation des Marchés Publics «ARMP» assure l’amélioration des conditions de travail du personnel œuvrant au sein des Cellules de Gestion des Projets et des Marchés Publics (CGPMP). Après la remise mi-décembre 2018, des matériels informatiques à vingt-six (26) Cellules de Gestion des Projets et des Marchés Publics, elle procède du  mercredi 30 janvier à mardi 05 février 2019, à la remise des mobiliers de bureau à soixante (60) Cellules de Gestion des Projets et des Marchés Publics retenues sur les cent sept répertoriées au niveau central. Ces mobiliers sont constitués d’un bureau type cadre, d’un fauteuil type cadre, de deux (2) chaises visiteur type cadre, d’un bureau type secrétariat, d’un fauteuil type secrétariat, de deux chaises visiteurs type secrétariat et d’une armoire type cadre. C’est la société ERRU Groupe, titulaire de ce marché qui assure la livraison dans son entrepôt sis, Avenue Basoko N°15, Q/Basoko, dans la commune de Ngaliema.

Cette deuxième remise des  matériels  s’insère dans le cadre de l’exécution du plan de travail budgétisé annuel  (PTBA) 2018 du projet Profit Congo financé par la Banque mondiale, sous la supervision du Comité d’Orientation de la Réforme des Finances publiques (COREF), qui a conduit toute la procédure d’acquisition desdits mobiliers.

                           Vue des mobiliers dans l’entrepôt de la société ERRU Group

Comme lors de la précédente remise, les critères qui ont prévalu à la sélection desdites cellules demeurent: le dynamisme de la CGPMP, l’appui logistique aux CGPMP non équipées en mobiliers de bureau et  enfin,  leur collaboration, mieux, leur interaction avec l’ARMP, la Direction Générale du Contrôle des Marchés Publics (DGCMP)  et d’autres CGPMP.

A l’Office des Voiries et Drainage (OVD), ce geste de l’ARMP tombe à pic. «C’est un sentiment de joie et de gratitude envers de l’ARMP qui continue à jouer le rôle qui est le sien. Il n’y a pas longtemps, en decembre nous avons retiré les materiels informatiques de qualité et maintenant c’est le tour des mobiliers, de qualité aussi. Nous encourageons l’ARMP et demandons une fois de plus aux autorités de soutenir cet Etablissment public qui abat un grand travail de reguler les marchés publics au pays. Avec un peu de moyens l’ARMP peut faire beaucoup. Les organes de passation, de contrôle et ceux de regulation  ont besoin d’un cadre adequat pour accomplir leur mission à bon escient », a réagi tout ému, Benjamin DIONDO, Secrétaitre Permament de la CGPMP de cet Office qui était accompagné de son assistante.  

Ce n’est pas du materiel de trop, a ajouté Benjamin Diondo qui estime qu’avec le nouveau bâtiment acquis par l’Office, ils en étaient à l’attente des autorisations des autorités compétentes pour l’acquiistion des mobiliers. Avec cette dotation, la CGPMP de l’OVD n’ a plus besoin d’attendre. «Nous pouvons occuper le local qui nous a été attribué par l’Office», a-t-il conclu.  

          Vue de dos, le Secrétaire Permanent de la CGPMP/ OVD supervisant le transport des mobiliers

Plein d’enthousiasme, le responsable administratif et financier de la CGPMP de l’Office Congolais de Contrôle (OCC), Kalala Tendakana dit toute sa reconnaissance à l’ARMP pour ce don. «C’est la première fois de bénéficier de cette dotation. Je crois que ce n’est pas la dernière fois. Nous serons toujours derrière les autorités de l’ARMP et rassurons de pérenniser la collaboration pour la bonne marche du pays », a-t-il fait savoir.

 

Une camionnette de l’OCC embarquant les mobiklers de la CGPMP

«On est content parce que l’ARMP a pensé équiper nos cellules qui sont restées très longtemps non équipées aussi bien en matériels informatiques que mobiliers par manque de moyens. Nous nous réjouissons car nous attendions ce geste depuis bientôt trois ans. Que l’ARMP ne se limite pas à ça », a fait savoir Louis OKESE OSANGO, Secrétaire permanent de la CGPMP de l’Université Pédagogique Nationale qui s’était fait accompagner de son secrétaire, Jean Odon KAMISEMBA. Qui, lui aussi, n’a pas hésité de saluer «ce geste louable» de l’ARMP.