République Démocratique du Congo

Ministère de l’Urbanisme et Habitat

Secrétariat Général à l’Urbanisme et Habitat

Projet de Développement Urbain « PDU »

 AVIS DE RECRUTEMENT D’UN COORDONNATEUR DU PROJET DE DEVELOPPEMENT URBAIN.

Source de financement                            : Don IDA -H8420-ZR

N° Avis à manifestation d’intérêt            : AMI N° 001/SP/PDU/CI/2019

Date de publication                                    : 05 mai 2019

Date de clôture                                           : 20 mai 2019

I. Contexte généralet Justification

Le gouvernement de la République Démocratique du Congo a signé avec l’Association Internationale de Développement (IDA) en date du 08 juin 2013, l’accord de don H8420 relatif au Projet de Développement Urbain (PDU) pour un montant de 100 millions de dollars américains pour six villes (Bukavu, Kalemie, Kikwit, Kindu, Matadi et Mbandaka). Et le 13 juin 2017, un accord de crédit IDA 6034-ZR a été signé au titre de financement additionnel pour un montant de 90 millions de dollars américains et une extension du PDU sur trois nouvelles villes (Goma, Kisangani et Kolwezi).

Le PDU relève du Ministère l’Urbanisme et Habitat, et son exécution a été confiée au Secrétariat Général à l’Urbanisme et Habitat.

L’Objectif de Développement du Projet (ODP) est d’améliorer l’accès aux infrastructures et services de base et de renforcer la gestion urbaine et municipale des villes ciblées.  

Le Projet comporte deux Composantes déclinées comme suit :

- La composante 1. : Infrastructures primaires (82 millions de dollars) financera des investissements destinés à remettre en état ou construire des infrastructures socio-économiques majeures dans les villes du projet, en coordination avec des investissements réalisés par le gouvernement central et les autorités provinciales pour renforcer le rôle des villes comme centres de croissance économique.

- La composante 2. : Gouvernance urbaine (108 millions de dollars) a pour but d’améliorer la gouvernance urbaine au niveau aussi bien national que local et la gestion municipale et urbaine. Elle financera des investissements basés sur la performance dans les infrastructures de proximité, déclenchés en fonction de la performance des villes en matière de gestion urbaine et municipale ainsi que des activités visant à améliorer la gestion urbaine et municipale et renforcer les capacités des intervenants.

Ainsi, la Coordination ai du Projet souhaite recruter un Coordonnateur National responsable de la gestion quotidienne et de la supervision des activités liées à la mise en œuvre du projet et du personnel de l’Unité du projet.

II. Termes de référence du poste de COORDONNATEUR DU PROJET

Les termes de référence complets du poste sont disponibles au bureau du Secrétariat Permanent du PDU situé au n°5 de l’avenue Kauka /Commune de la Gombe/ Réf. Direction Générale de la DGDA/ Place Royale et peuvent être mis à la disposition des candidats intéressés tous les jours ouvrables du lundi au vendredi aux heures suivantes : de 10 H00’ à 15 H00’ (heure locale).

III. Mandat général

Sous l’autorité directe du Secrétaire Général à l’Urbanisme et Habitat, le Coordonnateur du PDU a pour mandat de superviser et de coordonner le travail des membres du Secrétariat Permanant et des différents acteurs impliqués dans la mise en œuvre du projet. Il est chargé de la mise en œuvre globale du projet ainsi que le suivi opérationnel, technique, financier et administratif.

IV. Mandat spécifique

Plus précisément, le Coordonnateur assumera et exécutera les tâches et responsabilités suivantes :

• Assurer la mise en œuvre des activités nécessaires pour l’atteinte l’objectif de développement du projet ;
• Assurer la responsabilité globale de l’ensemble de la gestion administrative, fiduciaire, technique du projet conformément aux dispositions du Manuel d’exécution du Projet, l’accord de Don IDA / Gouvernement H8420-ZR, l’accord de crédit IDA 6034-ZR et d’autres Accords de financement, de l’Arrêté fixant le Cadre Institutionnel de mise en œuvre du PDU ;
• Organiser et superviser, en collaboration avec les ministères, les villes bénéficiaires et structures impliquées, la planification des activités du projet ;
• Assurer une communication adéquate aux parties prenantes au projet de son exécution, les résultats, et les activités ;
• Assurer la préparation des programmes de travail annuel, le budget annuel, les comptes, les rapports d’état d’avancement, les Rapports trimestriels de Suivi Financier, les demandes de décaissement et la documentation pour la passation des marchés;
• Organiser et rendre disponible pour le contrôle (audit, inspection, évaluation, supervision, etc.) tous les supports, informations nécessaires à la réussite de la mission du PDU ;
• Veiller et gérer la mise en place des équipes techniques et experts chargées de la mise en œuvre des activités par composante ;
• Assurer l’élaboration de plans de travail des agents du SP/PDU et l’évaluation de la performance du personnel ;
• Assurer le bon fonctionnement du SP/PDU, une bonne collaboration et la partage des informations sur le projet avec les différentes parties prenantes contribuant à la mise en œuvre du projet ;
• Garantir le respect des procédures administratives, financières et en passation de marchés agréées par la IDA ;
• Veiller à ce que les plans de passation des marchés sont exécutés à temps et régulièrement mis à jour sous STEP
• S’assurer que les avis de passation de marchés sont publiés à temps opportun et que les soumissions suivent bien les procédures édictées dans les directives ou règlement de la Banque et dans le manuel des procédures.
• Coordonner et superviser l’exécution ainsi que la réception des travaux, des études, des fournitures de biens et services divers ;
• S’assurer de la bonne gestion et exécution des contrats passés dans le cadre du Projet suivant le plan de gestion de contrats mis en place à cet effet ;
• Veiller à l’archivage et à la conservation en collaboration avec le service de passation des marchés et contrats de tous les documents, rapports et correspondances relatifs au Projet (documents comptables, appels d’offres, rapport d’évaluation d’offres, contrats et marchés, etc.) ;
• Veiller à ce que les investissements sous la responsabilité du PDU sont exécutés en conformité avec les directives et procédures en vigueur pour la sauvegarde environnementale et sociale ;
• S’assurer, avec le concours des spécialistes environnementaux et sociaux du projet, que les dispositions du CGES et du CPR sont correctement appliquées sur le terrain, que les rapports d’exécution des PGES et PAR sont transmis à la Banque en temps réel et que les instruments de sauvegarde sont mis à jour pour incorporer au besoin des innovations dans les politiques applicables au projet et l’évolution du contexte opérationnel du projet ;
• Diriger et organiser le processus de suivi/évaluation des activités et résultats du projet, consolider les rapports ;
• Informer régulièrement le Comité National de Pilotageet la Banque mondiale de la mise en œuvre du projet;
• Présenter, organiser et assurer le secrétariat du Comité de Pilotage National du projet qui devra valider les plans d’action annuels, assurer une bonne mise en œuvre du projet, et adopter les mesures correctives nécessaires ;
• Etablir et promouvoir les relations avec les partenaires concernés à travers les objectifs et les activités des projets afin de rassembler les synergies nécessaires pour une mise en œuvre efficiente des projets ;
• Coordonner et participer aux missions de supervision et visites de terrain du bailleur de fonds ;
• Toutes autres tâches nécessaires à la bonne réalisation des activités du projet.

V.  Profil requis

• Etre titulaire au moins d’un diplôme d’études universitaires (minimum Bac+5) en ingénierie, économie et droit, management, ou similaire et une expérience prouvée d’au moins dix (10) ans à de postes de responsabilité de haut niveau dans une structure d’envergure nationale ou internationale ;
• Expérience d’au moins 5 ans en matière des projets financés par les organisations bilatérales et/ou multilatérales ;
• Expérience d’au moins 5 ans en matière de mise en œuvre de projets d’infrastructures et de développement institutionnel ;
• Démontrer des qualités de leader et de coaching d’équipe assorties d’une expérience avérée dans la création d’un environnement de travail propice à la production de résultats ;
• Avoir fait preuve de résultats atteints dans des projets similaires ;
• Capacités fortes de négociation, de gestion et prévention de conflits ;
• Excellente aptitude à développer le partenariat et le dialogue ;
• Bonnes capacités de gestion, de communication et de relations interpersonnelles ;
• Excellente maîtrise du français parlé et écrit ;
• Une connaissance pratique et excellente d’utilisation de l’ordinateur et des logiciels de base.

VI. Critères de performance

Les critères suivants serviront pour l’évaluation de la performance du Coordonnateur :

• Rapportage régulier au gouvernement et bailleur de fonds sur le niveau d’exécution du projet et les résultats atteints, avec propositions pour renforcer les résultats ;
• Respect des procédures garanties par les accords de financement et autres accords gouvernementaux ;
• Programme de travail approuvé dans les délais prescrits par les accords de financement ;
• Respect des délais dans les plans d’action convenus lors des missions (au moins 75 % des actions complétés dans les délais convenus) ;
• Au moins 75 % du PTBA exécuté par rapport aux projections de décaissement ;
• Au moins 75 % des marchés exécutés en respectant le montant contractuel (à 20 % près) ;
• Au moins 75 % des marchés de travaux achevés dans le délai contractuel (à 20 % près) ;
• Evaluation de performance du personnel du SP/PDU effectué dans les délais et conformément aux procédures en vigueur et décrites dans le Manuel des Procédures ;
• Opinions favorables exprimées par l’auditeur externe sur la gestion financière du projet.

VII. Obligations du Consultant en matière d’Établissement de Rapports

Le Coordonnateur devra s’assurer de faire parvenir des rapports de la mise en œuvre des activités du projet sur demande du Comité de Pilotage National.

VIII. Calendrier et durée de la mission

Un contrat de deux années sera signé avec une période d’essais de 6 mois, et pourrait être renouvelé suite à une évaluation de performance satisfaisante.

 IX.Lieu de la mission

La mission est prévue au Secrétariat Permanent du PDU à Kinshasa. Le Coordonnateur doit être disponible pour des déplacements aux villes bénéficiaires du projet et ailleurs au niveau national et international selon les besoins du projet.

X. Constitution du dossier du candidat

Le dossier du candidat est constitué d’une lettre de motivation adressée au Coordonnateur ai sur une page maximum (A4) et du CV du candidat mis à jour et qui met en exergue les qualifications du candidat pour le poste.

Dépôt des candidatures

Les manifestations d’intérêt rédigées en langue française en version papier et sur flash disc doivent parvenir par courrier remis à mains propres à l’adresse physique indiquée ci-dessous  au plus tard le  20 mai 2019  à 14h00 précises, heure locale et porter clairement la mention « AMI N° 001/ SP/ PDU/ CI/ 2019 / RECRUTEMENT COORDONNATEUR DU PDU ».

Les dossiers envoyés par la voie électronique ne seront pas acceptés.

Adresse à laquelle seront déposées les manifestations d’intérêt :

Projet de Développement Urbain

À l’attention de Monsieur le Coordonnateur ai du PDU.

Avenue Kauka n°5 /Référence Direction Générale DGDA/ Place Royal/ Bld du 30 juin / Ville de Kinshasa Commune de la Gombe/République Démocratique du Congo.

Tél. +243  999 914 792 ou + (243) 90 76 85 710.

 

Recherche Appel d'offres

Annonces spéciales

Compteur des visiteurs

Aujourd'hui133
Hier153
Semaine133
Mois4084
Tout202819

Actuellement il ya 47 invités et pas de membres en ligne