L’Autorité de Régulation des Marchés Publics « ARMP », établissement public au service des acteurs des marchés publics, est un des organes créé dans le cadre de la mise en œuvre de la réforme des marchés publics en RD Congo, en cours depuis avril 2010, afin de corriger les insuffisances relevées dans l’Ordonnance-loi n°69-054 du 5 décembre 1969, et ses textes d’application, devenus inadaptés aux exigences de transparence, d’économie et d’efficacité.

Ces exigences sont consacrées par la loi n° 10/010 du 27 avril 2010 relative aux marchés publics et ses textes d’application, qui fixent les nouvelles règles et procédures relatives à la préparation, la passation, au contrôle, à la régulation, à l’approbation et à l’exécution des marchés publics et délégations de service public, et mettent en place des organes administrativement indépendants, chargés d’exécuter les missions susmentionnées.

C’est dans son souci de garantir la transparence des procédures de passation des marchés publics et des délégations de service public, et en exécution de ses missions statutaires, que l’ARMP met à la portée des acteurs des marchés publics, le présent site, afin d’assurer la permanence et la fluidité de l’information relative à la commande publique. Cette information concerne notamment les textes légaux et réglementaires, les appels d’offres publiés, ceux en cours de procédure ainsi que toute autre information pertinente relative aux activités en rapport avec les marchés publics.

Ce site se veut, avant tout, une plateforme d’échanges par excellence. Dans ce cadre, l’ARMP considère vos avis et considérations comme un précieux apport à l’assainissement de l’univers des marchés publics. Ma conviction est qu’avec votre contribution, nous relevions le défi de juguler l’opacité qui a régné en maître, sur les marchés publics pendant des décennies et dont le relent est encore perceptible. La transparence des procédures et la probité morale des acteurs, tant publics que privés, constituent le principal leitmotiv de la Direction Générale.

Nul n’ignore que les marchés publics, qui absorbent 60 % de la dépense publique, constituent un instrument de politique budgétaire et sociale de l’Etat. En effet, ils permettent d’injecter de la liquidité au profit des opérateurs économiques, en échange des biens d’équipement et de consommation ainsi que des infrastructures, au bénéfice des populations, sans oublier les emplois créés au passage. Ils constituent, enfin, le véritable thermomètre de l’efficacité des pouvoirs publics vis-à-vis de leurs administrés.

Au regard d’aussi importants enjeux, la Direction Générale invite les internautes, à ne pas hésiter de lui communiquer des propositions visant aussi bien l’amélioration de ce site que les procédures de passation des marchés publics et de dénoncer, le cas échéant, les abus constatés tout au long d’un processus d’attribution ou d’exécution d’un marché. La Direction Générale sera très attentive à toute initiative prise dans ce sens.

 

 

 

Annonces spéciales

Compteur des visiteurs

Today1
Yesterday161
Week162
Month4346
All93806

Currently are 32 guests and no members online