Régulation des marchés publics : Des hommes et des femmes engagés pour relever les défis

La naissance de l’Autorité de Régulation des Marchés Publics (ARMP) en RD Congo est au rendez-vous avec l’innovation et la bonne gouvernance.

Toute jeune alors, l’institution en charge d’assurer la régulation du système de passation des Marchés Publics et des Conventions de délégations de service public sur toute l’étendue de la République Démocratique du Congo a mis le cap sur la méritocratie en faisant sienne la formule je cite : « Placer l’homme qu’il faut à la place qu’il convient ».

Transparence oblige, l’ARMP a lancé entre les mois d’août et septembre 2011, une campagne de recrutement dont elle a du reste assuré une large diffusion, soldée par la signature de 178 contrats sur un total de plus de 950 candidatures enregistrées.

Au-delà du simple recrutement, un accent particulier a été mis sur la compétence et l’expérience professionnelle. Expression sans doute de l’appropriation des cinq chantiers de la République imprimée par le Chef de l’Etat, spécialement, en son volet Emploi, l’ARMP a offert l’opportunité aux jeunes diplômés fraîchement sortis de l’université d’avoir leur premier job avec espoir de faire carrière.

Bien plus, la donne parité Homme-Femme qui constitue un point d’honneur dans l’atteinte des objectifs du millénaire pour le développement sur le marché du travail en RD Congo a également été pris en compte.

Des chiffres qui parlent


En somme, plus ou moins, 20% d’embauchés sont de jeunes diplômés et la gente féminine compose 1/3 de l’effectif global. Les femmes de l’ARMP occupent aussi des postes à responsabilité conformément aux quatre catégories universellement connues. A savoir : cadres de commandement, cadres de collaboration, agents de maîtrise, et agents d’exécution.

Au reste, la pyramide des âges est également respectée de manière à favoriser l’efficacité de l’institution en termes non seulement de performance mais aussi de pérennisation de la gestion des effectifs. Cette gestion se fera au travers des outils modernes tels que la gestion de carrière par le suivi des potentiels de l’ARMP et des modules de formation saisonniers offerts au personnel dans l’objectif de permettre à chacun de disposer des outils nécessaires pour répondre aux attentes de l’institution.

 

 

 

 

Recherche Appel d'offres

Annonces spéciales

Compteur des visiteurs

Aujourd'hui1
Hier161
Semaine162
Mois4346
Tout93806

Actuellement il ya 48 invités et pas de membres en ligne